Skip to main content

‹‹‹ prev (36)

(38) next ›››

(37)
EN BRETON ET
Eno ez euz traou kaer
eleiz.
Dre'n hent-ma ez eer (la
Vrest, hoc'h euz lava-
ret d'in,
la , ne oiifac'h ket fazia
oc'h he heulia.
Ha ne hellann-rae ket
skei berroc'h adreuz ,
enn eur ziskenn hed
ar menez?
Ne gredann ket e ve hent
ail ebed.
Ha gwez a zo hed ann
hent?
Peb enn amzer e kaver
hiniennou d'en em zis-
heolia ha d'en em zis-
glavi pa vez red.
Ha mad eo ann hent?
la , eunn hent nevez a ia
gant ribl ar ster Elorn
Me grede ann hent a oa
tenn,
tra ! n'euz nemet eur
c'hreac'h-anken.
Ann henchou-treuz a zo
fall dre aman.
Skuiz maro ounn .
Euz a beleac'h e teuit'ta ?
Euza Vresteteuann.
Deut oc'h war varc'h?
la , deut ounn hep ker-
c'ha.
EN FKANÇAIS. 19
Il y a là une foule de cu-
riosités.
C'est là le chemin de
Brest , m'avez - vous
dit?
Oui , vous ne sauriez vous
tromper en le suivant.
Ne puis-jepas raccourcir
par la traverse, en des-
cendant la montagne P
Je ne crois pas qu'il y ait
d'autre chemin.
Y a-il-des arbres sur la
roule P
Parfois on en trouve pour
se mettre à l'omhre ou
à l'abri à ioccasion.
Le chemin est-il bon?
Oui. c'estunerouteneuve
qui suit les bords de
VElorn.
Je croyais le chemin pé-
nible.
Oh ! non , il n'y a qu'une
montée fatigante.
Les chemins de traverse
sont mauvais par ici.
Je suis harassé de fati-
gue.
D'où venez-vous donc ?
Je viens de Brest.
Etes-vous venu à cheval?
Oui, je suis venu sans dé-
brider.

Images and transcriptions on this page, including medium image downloads, may be used under the Creative Commons Attribution 4.0 International Licence unless otherwise stated. Creative Commons Attribution 4.0 International Licence